Le bois énergie pour les centres urbains en République Démocratique du Congo: Le principal produit forestier et énergétique remis à l’ordre du jour de uri icon

abstract

  • Les décideurs politiques doivent reconnaître l’ampleur et la valeur du secteur du bois énergie et son importance pour un grand nombre de personnes. Les récolteurs et les producteurs doivent bénéficier d’un accès amélioré aux arbres et aux terrains afin de promouvoir une meilleure gestion et de réduire les conflits. Il faut réviser le système des taxes sur le bois énergie de façon à le rendre transparent et pragmatique. Il faut préférer le bois énergie provenant des forêts de plantation et de l’agroforesterie à celui issu d’essences d’arbres de valeur ou menacées. Il est nécessaire de s’intéresser davantage aux fours de carbonisation et aux foyers de cuisine à faible consommation d’énergie, et de soutenir les activités permettant de promouvoir leur utilisation. Les options de gestion qui combinent l’agroforesterie, les plantations et l’amélioration de l’efficacité énergétique exigent la collaboration de différents secteurs : ceux de l’énergie, la forêt, l’aménagement du territoire et l’agriculture

publication date

  • 2011