Amélioration de la surveillance de l?influenza aviaire de type H5N1 - Cartographie du risque d?influenza aviaire de type H5N1 en Afrique: Rapport final et cartes de risqué d?influenza aviaire uri icon

abstract

  • Plus de 85% des ménages ruraux en Afrique élèvent la volaille aux fins d?alimentation, de revenu ou les deux, et de nombreuses personnes vivent en contact étroit avec leurs oiseaux. La possibilité d?une épidémie de l?influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1 est donc une grande préoccupation. Depuis 2006, la grippe aviaire est apparue dans au moins 11 pays africains et plus de 600 foyers d?épidémie ont été signalés. La vigilance est essentielle en vue de limiter la maladie mais le personnel de santé animale ne peut faire un suivi partout à la fois. Ce projet de cartographie de facteurs de risques a été conçu en vue d?aider à prioriser leurs efforts en indiquant les lieux où il existe un risque très élevé de flambées de la maladie. La cartographie des risques est une image complexe générée par ordinateur qui montre la répartition spatiale des facteurs de risques prévus d?une maladie. Elle est fondée sur la répartition spatiale des « facteurs de risques » associés au risque accru de maladie et à l?importance relative de chacun de ces facteurs. Dans le cas d?une grippe aviaire de type H5N1, les facteurs de risques sont les principales voies de transport, les marchés de volailles et les points d?eau avec possibilité de contact entre les oiseaux domestiques et sauvages. Pour ce projet, les chercheurs ont préparé des cartes de risques de grippe aviaire en Afrique en utilisant la modélisation de décision multicritères (MCDM). De cette façon, ils ont intégré les données et les informations de diverses sources telles que les publications scientifi ques, les cartes disponibles dans le domaine public, les études de terrain et les consultations d?expert

publication date

  • 2010