2015 Indice de la faim dans le monde: Conflict armés et le défi de la faim uri icon

abstract

  • L'Indice de la faim dans le monde 2015 (GHI) montre que le niveau de la faim dans les pays en développement pris dans leur ensemble s'améliore depuis l'an 2000, affichant une baisse de 27%. Cependant, l'état de la faim dans le monde demeure malgré tout « grave ». Pour l'IFPRI, cette année marque le dixième anniversaire de son travail d'analyse multidimensionnelle de la faim dans le monde. Les scores GHI de ce rapport ont été calculés à l'aide d'une nouvelle formule améliorée : l'indicateur de l'insuffisance pondérale infantile utilisé les années précédentes a été remplacé par l'émaciation et le retard de croissance infantiles. Ce changement reflète les courants de pensée actuels sur l'indicateur de la sous-alimentation infantile le plus pertinent, une des trois dimensions prises en compte dans le mode de calcul du GHI. Les scores GHI varient fortement selon les pays et les régions. A l'échelle régionale, ce sont encore l'Afrique subsaharienne et l'Asie du Sud qui présentent les scores GHI les plus importants, et par conséquent les niveaux de faim les plus élevés. Même si les deux régions sont parvenues à réaliser les meilleures améliorations en termes absolus, elles continuent de souffrir de niveaux de faim « graves »

publication date

  • 2015